Research

Logo LFMFP

Immuno-PCR for detection of Clostridium botulinum toxins in animal samples, feed and milk.

Description

Les neurotoxines botuliniques (BoNT) produites par Clostridium botulinum (CB) sont responsables du botulisme fatal pour l’homme et l’animal. Ces BoNTs dans l’alimentation posent un grand problème au niveau de la sécurité de la chaîne alimentaire. En Belgique, le botulisme touche principalement les animaux de rente (bétail et poulet), les canards et autres oiseaux aquatiques et secondairement les équidés. La confirmation du botulisme chez l’animal passe nécessairement par l’identification de la toxine dans les échantillons d’animaux et les sources probables de la toxine. A l’heure actuelle, la seule méthode disponible pour détecter les BoNTs est un test de séroneutralisation sur souris, très laborieux, de longue durée et de plus en plus contesté du point de vue éthique, parce que beaucoup de souris doivent être sacrifiées pour un seul test.



L’objectif général du projet :



Le développement des méthodes de détection in vitro des différents sérotypes de toxines (A, B, C, D, E et F) de Clostridium botulinum, spécifiquement applicables aux animaux de rente, aux aliments pour animaux et au lait :

-immuno-PCR compétitif (icqPCR) et d’un test immuno-PCR quantitatif (iqPCR) pour la détection, l’identification et la quantification rapide de chaque type de toxine dans les échantillons d’animaux, d’aliments pour animaux et de lait.

Period

October 1, 2008 - October 1, 2010

Staff

Lab work
Syndicate content